Gregor Podgorski : C'est la vie

Bénédict-le texte

Me voilà dans de beaux draps, mise à nue!Bénédict Qu'advient-il ? Un corps dévêtu, une posture empruntée... Un sourire, un regard qui semble vouloir retenir celui du regardeur pour l'empêcher d'aller s'attarder sur le reste... Une image de mon enveloppe terrestre, cette écorce que les autres voient comme je ne la verrai jamais, que je ne peux voir que fragmentairement ou bien comme ici, au travers du regard d'un autre. Elle ressemble à ça, mon incarnation ? C'est drôle, il me semble regarder une inconnue, une icône-nue !
Et c'est très bien comme ça.

retour à l'image

©Gregor Podgorski ::: @contact