Gregor Podgorski : La rage de vivre

Le texte de Dit Jeanne

Se cacher ... : encore longtemps ?
Après l'épreuve de la maladie, nous devons subir ses conséquences Dit Jeannesur la vie sociale. Cela nous contraint à ne pas mentionner cette "expérience" pour pouvoir retrouver un job, un logement ou souscrire un prêt.
Et pourtant le combat contre le cancer exige force et humilité, patience et ténacité, une détermination et une rage de vivre qui sont de réels atouts dans un environnement professionnel.
Une remise en question quotidienne...

dit Jeanne
43 ans, contrôleur de gestion, Hauts-de-Seine

retour à l'image

©Gregor Podgorski ::: @contact